top of page
  • Photo du rédacteurAline Dectot

La Tradition Balinaise de la Baignade Collective


Baignade Collective


Autrefois, les Balinais se baignaient dans la rivière pour prendre leur douche, un moment convivial de rencontre. Traditionnellement, les femmes évitaient de se baigner au même endroit que les hommes, en raison de considérations de pureté. Les hommes craignaient que la présence des femmes ne souille l'eau, donc ils se baignaient séparément, suivis des enfants. Cette pratique a malheureusement contribué à la pollution de l'eau, avec des déchets comme les shampooings et les colorants toxiques provenant des usines de paréos déversés dans la rivière, affectant la vie marine.





La perception de l'impureté des femmes est influencée par le cycle menstruel, qui, selon la tradition balinaise, repose sur des croyances anciennes liées à la fertilité et à la purification. Historiquement, les femmes à Bali étaient également souvent associées aux rôles domestiques et familiaux, tandis que les hommes assumaient la responsabilité économique et participaient aux pratiques religieuses formelles, ce qui pouvait influencer les notions de pureté et de piété entre les sexes.


Avant l'essor du tourisme à Bali, il était courant que les femmes soient seins nus. Cependant, avec l'arrivée des premiers touristes dans les années 1930 et l'indépendance du pays dans les années 1950, cette pratique a graduellement diminué. Ce mode de vie faisait partie intégrante de la culture balinaise, où la nudité partielle était vue comme naturelle et non indécente. Toutefois, l'influence croissante des normes vestimentaires occidentales et les changements sociaux ont progressivement amené à une adoption de styles vestimentaires plus conservateurs à Bali, particulièrement sous l'impact du tourisme international et de la mondialisation culturelle.


Découvrez notre dernier article => Aller à Nusa Penida


Comments


bottom of page