top of page
  • Photo du rédacteurAline Dectot

La cérémonie de crémation du roi


des travaux de construction pour la grande tour


L'incinération, également connue sous les noms de "Ngaben" ou "Pelebon", est l'une des fêtes religieuses les plus célèbres et spectaculaires de Bali. La cérémonie de crémation revêt une importance primordiale dans la vie des Balinais.


Au-delà des rituels qui lui succèdent, cette cérémonie marque la dernière étape du cycle de vie humain et doit être réalisée avec précision tant dans le monde visible (sekala) que dans le monde invisible (niskala).





Ubud a été le théâtre d'une grande cérémonie de crémation en l'honneur de "Tjokorda Bagus Santaka", décédé le 2 février 2024. Il était le fils aîné de Tjokorda Agung Suyasa, qui occupait le poste de gardien du Palais Royal d'Ubud. La cérémonie s'est déroulée le dimanche 14 avril 2024, attirant des milliers de Balinais ainsi que des touristes internationaux. Tous les membres de la communauté royale se sont rassemblés pour porter collectivement le Lembu (grand taureau), le Naga Banda (Dragon symbolisé) et le Bade (tour de crémation) spécialement construits pour l'occasion. Un maître de cérémonie communiquait des informations au micro au cours du déroulement de l'évènement.



la tour de crémation richement décorée
La tour de crémation

Les préparatifs pour cette gigantesque crémation ont mobilisé la population locale pendant plusieurs mois, avec des travaux de construction, de décoration et d'aménagement minutieux. La tour mesurait plus de 25 mètres de haut. La cérémonie a débuté vers 11h, après l'arrivée de la foule dès 10h. Les participants étaient vêtus de leurs habits de cérémonie, conformément aux coutumes locales, avec le port d'un sarong et d'une écharpe « selendang ».


Tout au long de la procession, des membres de la famille aspergeaient le public d'eau sacrée, contribuant ainsi à la purification de l'environnement. Le cortège funèbre s’est dirigé du Palais Royal d'Ubud vers le cimetière du temple Dalem Puri, à Peliatan. Malgré l'importance de maintenir de la stabilité, les porteurs veillaient à ce que celles-ci bougent légèrement, afin de prévenir les mauvais esprits et de garantir le passage serein de l'esprit du défunt vers l'au-delà.


L'ambiance était empreinte de joie alors que les hommes s'attelaient à porter les structures éphémères; dont la tour de crémation richement décorée, ainsi que le buffle et le dragon, des symboles royaux qui sont rarement exposés en public.


Si vous souhaitez lire d'autres articles =>




Comments


bottom of page